Chronique n°2 : Harry Potter à l’école des Sorciers

Auteur : J.K Rowling

Pages : 342

Traduction : Jean-François Ménard

Edition : Gallimard Jeunesse

Collection : Folio Junior (année 2011)

Prix : 8.20 €

Titre V.O : Harry Potter & the philosopher’s Stone

Sortie V.F : 1998

 

Résumé :

Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, une école de sorcellerie ! Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry se révèle un sorcier doué. Mais quel est le mystère qui l’entoure ? Et qui est l’effroyable V…, le mage dont personne n’ose prononcer le nom ? Amitié, surprises, dangers, scènes comiques, Harry découvre ses pouvoirs et la vie à Poudlard. Le premier tome des aventures du jeune héros vous ensorcelle aussitôt !

 

Mon avis :

J’avoue que j’ai hésité à faire cette chronique. Après tout, Harry Potter est l’un des livres le plus lu au monde et les avis ne manquent pas. Alors pourquoi donner le mien ? Et puis finalement je me suis dit que j’allais la faire cette chronique. Que j’ai aimé, pas aimé je vais le faire parce que après tout je fais ce que je veux ! (Pourquoi je m’emporte moi ??) Bref. Tout de suite mon avis :

Je vais être directe. J’ai aimé. Beaucoup. MAIS ce n’est pas un coup de cœur et Harry Potter ne deviendra pas ma bible comme beaucoup aiment l’appeler ^^ Pourquoi ? Tout simplement parce que je n’ai pas été dans tout cet engouement de l’époque quand Harry Potter est sorti (après tout, j’avais 1 an voire 2 tout ce qui m’importait c’était dormir, jouer, manger, jouer, encore manger, faire chier mes parents, et dormir). Du coup, il n’y pas eu toute cette magie que j’aurais aimé ressentir (et puis j’avais vu tout les films, 2 fois, mea culpa, donc forcément je m’attendais à tout ce qui allait se passer). En plus , je pense qu’inconsciemment, j’étais toujours ancrée dans ma période de deuil de The book of Ivy ce qui a fait que j’ai eu du mal a rentrer dedans mais c’est vite passé !

CEPENDANT ! L’univers que J.K Rowling a réussi à inventer, à façonner, à modeler est tout bonnement incroyable. Comment une telle imagination peut provenir d’une seule et unique personne ? C’est devant un tel talent que je rougi de honte à l’idée qui pourrait me traverser d’écrire une nouvelle ou un roman. J.K Rowling, tu es peut-être plus riche que la reine d’Angleterre mais tu mériterais d’être Reine d’Angleterre tout court. Ce n’est peut-être pas le cas pour moi, mais je suis persuadée que tu as réussi à changer la vie de millions de personnes, leur donner le goût de la lecture et apporter un peu de magie et d’étoiles dans un monde qui peut être si cruel parfois. Harry Potter est une jolie parenthèse que l’on doit s’accorder une fois pour sortir de notre train-train quotidien et se projeter dans un monde tel qu’est celui de Poudlard.

Mais comment chroniquer Harry Potter sans parler d’Harry, Ron et & Hermione ? Bon dieu, c’est qu’ils sont vraiment attachants ces trois là. Déjà parce que on perçoit tout ce qu’Harry peut ressentir par rapport à sa famille adoptive (si on peut appeler ça une famille adoptive… On dirait les Thénardier je vous jure…), et puis tout simplement parce qu’ils ont 11 ans et qu’ils sont trop cute (je me voyais trop comme les grands-mères en train de leur pincer les joues avec une petite moue débile mouhahaha). Et puis, ils ne manquent pas de courage nos trois compères ! Je ne sais pas vous mais vous seriez vraiment capable d’affronter un sorcier maléfique et un professeur sadique, sans compter ce détestable petit @!&$ de Drago Malefoy (même si lui c’est pas un vrai méchant…) ?? Pas moi.

 

En bref, Harry Potter est un roman qui mérite amplement tout son succès. J.K Rowling est récompensée comme il se doit et elle le vaut bien. J’aimerais rajouter une dernière chose : bravo à Monsieur Ménard, traducteur français pour tous les jeux de mots, les termes etc retranscrits en français. Ce n’est pas une simple traduction, c’est tout un travail de traduire les volontés de J.K Rowling et ses pirouettes linguistiques. Donc rien que pour cela, félicitations.

 

Et enfin la petite citation de fin :

«  A compter de ce moment, Hermione devint amie avec Ron et Harry. Il se crée des liens particuliers lorsqu’on fait ensemble certaines choses. Abattre un troll de quatre mètres de haut, par exemple. »

Publicités

6 réflexions sur “Chronique n°2 : Harry Potter à l’école des Sorciers

  1. Tes chroniques sont très vivantes, pleines d’humour ! C’est un plaisir à lire.
    Je lisais les Harry Potter dans la cour de récré, je n’avais même plus envie de jouer tellement j’étais accro. Je ne pensais qu’à la sonnerie pour sortir et continuer mon chapitre ;). J’avais onze ans comme Harry et ses amis, du coup je me sentais encore plus impliquée :).
    Et depuis le CM1/2 donc, je ne cesse d’en relire de temps en temps. Les trois premiers tomes en sont à leur 15ème lectures je pense. Je ne compte plus.
    La citation est très bien choisie, une de mes préférées.
    Tu as lu les suivants ?

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup ça me touche vraiment !
      J’aurais tellement aimé faire partie de cette génération avec tout cet engouement pour HP mais bon, il n’empêche que j’ai quand même adoré ce roman !
      Décidément 15 lectures c’est vrai que ça fait beaucoup xD Tu dois savoir reciter les dialogues par coeur à ce rythme non ?
      Pas encore mais je pense que je ne vais pas tarder d’acheter le 2ème, j’attends juste de diminuer un peu ma PAL 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Bilan du mois n°1 : Avril 2015 | Le Livre Infini...

Tu veux t'exprimer ? c'est ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s